Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 15:28

Publié le 8 octobre 2009 sur le site http://www.un-echo-israel.net

 

C’est à deux pas de la mer, à l’entrée du magnifique quartier de Neve Tzedek — le premier quartier juif établi à l’extérieur de l’ancienne ville de Jaffa en 1887 — que s’est ouvert samedi soir (3 octobre 2009) le premier festival israélien de la photo. C’est à l’emplacement de l’ancienne gare ferroviaire de Jaffa, inaugurée en 1892, qu’a pris place le festival. Aussi c’est au milieu d’une vingtaine de stands, en plein air, sous des chapiteaux, sur des rails et même dans des wagons d’époque que les visiteurs sont invités à flâner. Et beaucoup se sont déjà laissés prendre à cet espace agréable. Après une ouverture pleine de monde, plus de visiteurs encore sont attendus toute la semaine jusqu’à jeudi 8 octobre 2009, 23 heures. Idéal pour passer un après-midi ou une soirée, le site devrait plaire même et peut-être surtout aux non-spécialistes du monde de la photo. Car le tout est varié, éducatif et divertissant.

 

Image festival

En tant que festival israélien, ce sont deux célèbres photographes israéliens, Eldad Rafaeli et Eyal Landesman, reconnus en Israël et dans le monde qui ont été choisis comme mentors de l’événement. Nommé POV, « Point of View », c’est-à-dire « Point de vue », le festival entend présenter différents regards ou observations du monde, d’Israël et de l’Histoire contemporaine, tels qu’en rendent compte les instants capturés par les artistes et leurs photos. Aussi sous le premier chapiteau découvre-t-on les morceaux choisis de onze travaux d’artistes israéliens (Eldad Rafaeli et Eyal Landesman, Elyasaf Kowner, Angelina Sher, Boaz Tal, Guy Raz, David Adika, Doron Horowitz, Moshe Shaï, Noa Sodka, Oded Balilty et Reyan Preuss) qui varient les portraits, les scènes de guerre, les paysages, les positions de corps ou autres photos du monde entier. Ailleurs Yossi Zwecker, un ancien photographe militaire devenu spécialisé dans la photographie pour la télévision, présente un ensemble de photos de stars, des instantanés de célébrités de la télévision israélienne pris dans leurs moments les plus naturels : fatigués, amusés, voire agacés. Le festival exhibe aussi pour la première fois en Israël, sous le nom de « Born somewhere » (né quelque part), treize ans de photographie de l’italien Francesco Zizola, qui presque partout dans le monde (Afghanistan, Mozambique, Angola, Iraq, Ouzbékistan, Albanie, Chine, etc) témoigne des conditions de vie et d’existence des enfants. Un pan majeur du festival tout comme l’est aussi l’exposition combinant des éléments artistiques et biographiques de Micha Bar-Am, un grand photographe israélien, et de Robert Capa, le mondialement célèbre photographe de guerre dont sont exposées ici des photos prises en Israël même.

Bref on ne s’ennuie pas dans un festival où l’on propose aussi toute la semaine des ateliers photos pour les enfants de 10h à 16h, expose des œuvres d’Israéliens tout juste diplômés des écoles de photographie, une exposition de photos d’été ou des animations de toute sorte : stands You Tube et Google, grands écrans au milieu des photos, projections murales, cartes postales, apprentissage à la photographie et au développement de qualité ; et encore diffusion toutes les demi-heure sur un grand écran central au milieu du site, tous les soirs à partir de 17h30 et jusqu’à 21h30, de l’ensemble d’une collection d’un artiste choisi. Aussi après une petite visite les noms de Yuval et Merav Nathan, Oren Lavie, David Furst, Amit Erez, Hanna Sahar, Ouriel Sinai ou encore Angelika Sher ne vous seront-ils peut-être plus totalement inconnus.

 

 

 

Pour plus de détails :

Voir le site internet du festival (en hébreu) : www.pov2009.co.il

Contact : 03-5115911

Ouverture samedi soir à 20h, jusque 23h.

Ouvert toute la semaine de souccot, tous les jours de dimanche à jeudi de 10h à 23h, fermeture des caisses à 22h.

Entrée : 25 NIS par adulte, gratuit pour les enfants de moins de 5 ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'an prochain à Tel Aviv

L'an prochain à Tel Aviv

Mon premier Roman

En vente ici

Format

Recherche

Nuage de tags

L'an prochain à Tel Aviv

Achetez en ligne mon premier roman

Format