Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 13:36

 

Par Misha Uzan

 

Article écrit pour http://un-echo-israel.net et publié sur ce site le 14 octobre 2011

 

Tel-Aviv-velo.jpgLes tel aviviens sont des adeptes du vélo. A Tel Aviv aussi, à vélo, on dépasse les autos. La municipalité ne s'y est pas trompée en développant depuis plusieurs années des pistes cyclables ― on en compte aujourd'hui 70 kilomètres ―, et en imitant Rennes, Angers, Paris, Singapour, Vienne ou encore Londres et Amsterdam avec un système de location rapide de vélos dans la ville : le Tel-O-Fun (en anglais) ou Tel ofan (de Ofanaïm qui signifie vélo en hébreu), l'équivalent des vélib' parisiens.

 

Tel Aviv connaît aussi, comme d'autres grandes villes les randonnées de nuit en vélo (ou en rollers). La municipalité vient d'achever également la nouvelle piste cyclable qui longe le bord de mer et a mis en place le premier feu pour les vélos, inauguré il y a quelques jours par le maire de Tel Aviv-Jaffa Ron Huldaï. Cette nouvelle piste s'ouvre à la veille du prochain "Tour de Tel Aviv" qui devrait se dérouler vendredi 14 octobre, en pleine fête de Souccot (la fête des cabanes). 10 000 participants sont attendus pour ce qui devrait être le grand événement de la rentrée. Trois parcours accueilleront des concurrents de différents niveaux : une course moyenne de 20 kilomètres pour des cyclistes confirmés, une autre de 41 kilomètres pour les professionnels, qui fera deux fois le tour moyen, et un parcours de 7 km pour les enfants et les familles. Les coureurs partiront de Kikar Hamedina vers Ibn Gavirol, puis de l'avenue Rokach au périphérique Ayalon jusqu'au changement Wolfsohn avant de reprendre vers Rothschild jusqu'à la promenade du bord de mer Herbert Samuel et remonter enfin de Jabotinski jusqu'au kikar Hamedina. La course devrait commencer dès 6h45 pour s'achever autour de 13h30. A son issue se tiendra une arrivée des participants et un concert du groupe "Les girafes", sur le kikar Hamedina (Place de l'Etat), une des grandes places de la ville.

 

Tel-Ofan.jpgCe deuxième opus très attendu sera un petit pas de plus vers le modèle de la cité-jardin que cultive la mairie de Tel Aviv : une ville ensoleillée aux grands immeubles high-tech, sans voiture ou aux voitures propres (les voitures électriques prévues pour bientôt), pleine de parcs, de vélos, rollers (et vélos électriques), bordée par la mer et peuplée de jolies filles et de beaux mecs sur la plage, qui font la fête sans s'arrêter : c'est un peu l'image idéale caricaturale qui fait le succès de Tel Aviv ces dernières années, même si la réalité n'en est pas (encore) tout à fait là.

 

 

Reproduction autorisée avec les mentions suivantes et le lien vers cet article : © Misha Uzan pour http://un-echo-israel.net et http://mishauzan.com

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'an prochain à Tel Aviv

L'an prochain à Tel Aviv

Mon premier Roman

En vente ici

Format

Recherche

Nuage de tags

L'an prochain à Tel Aviv

Achetez en ligne mon premier roman

Format