Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 23:48

Par Misha Uzan

Publié sur le site http://un-echo-israel.net

 

Mordechaï Ben ZeevL’acteur Mordechaï Ben Zeev s’est éteint à l’âge de 94 ans. Né le 2 juillet 1916, il a quitté ce monde le 19 novembre 2010. Mordechaï Ben Zeev fut le père de trois enfants, tous trois personnages publics : Dori Ben Zeev, chanteur et présentateur ; la compositrice Hamotal Ben Zeev ; et Eran Ben Zeev, lui aussi engagé sur la voie de l’acteur. Son fils Dori a déclaré au Yediot Aharonot que l’esprit de son père « est encore vivant, amusant, souriant, riant et naïf ». C’est à peu près comme tel qu’on s’imaginait son père dans la vie en effet. Grand acteur des premières années du cinéma israélien, un cinéma très porté sur les comédies quasi clownesques à l’époque, Mordechaï Ben Zeev eut l’image d’un personnage vivant, drôle. Le public israélien se remémore ses rôles au cinéma dans des films devenus culte comme Les sucettes (au côté d’Arik Einstein et d’Ouri Zohar), Monsieur Lior, Charlie et demi ou Tante Carla. Il fut connu également pour sa participation télévisuelle au programme éducatif pour enfants La porte des magiciens.

 

Mais Mordechaï fut avant tout un grand acteur et un pionnier du théâtre israélien. Fondateur du théâtre de Haïfa, il a joué de nombreuses pièces et contribué au développement du théâtre israélien. Il fut aussi bien un acteur de pièces classiques qu’un acteur satirique.

 

Pilier du théâtre israélien, parmi les hommages qui lui ont été rendus le directeur du théâtre Cameraï Yenkele Mendel, déclarait qu’ « Israël a perdu l’un de ses plus grands acteurs. […]  « Son héritage culturel nous accompagnera aussi pour les prochaines générations ».

 

 

Principales sources : Yediot Aharonot, Israël Hayom.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MU - dans Figures
commenter cet article

commentaires

Henri 28/11/2010 12:09



Plus age que vous cher Misha, j'ai eu l'occasion de voir Mordechai Ben Zeev au theatre lorsqu'il etait plus jeune. Avec ses airs de rigolo c'etait un vrai acteur et j'en garde de tres bons
souvenirs.


Merci d'avoir honore sa memoire aupres du public francophone


Amicalement


Henri, Haifa



L'an prochain à Tel Aviv

L'an prochain à Tel Aviv

Mon premier Roman

En vente ici

Format

Recherche

Nuage de tags

L'an prochain à Tel Aviv

Achetez en ligne mon premier roman

Format