Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 11:16

Pas d’école plus tôt, Avoda se prépare à ses primaires, la gay-attitude à la Knesset, Au revoir Miki et Yehoram Gaon chef du Mossad … à Hollywood

 

Par Misha Uzan

 

Pas d’école plus tôt

 

Guidon SaarLes enfants se réjouissent, les parents respirent, les enseignants patientent et le ministre échoue. Le moins qu’on puisse dire est que Guidon-Saar, le ministre de l’éducation en Israël ne reste pas les bras croisés. On parle beaucoup de lui ces derniers temps en effet. La semaine dernière il signait avec succès auprès de l’Organisation représentante des enseignants du secondaire, une réforme sur les salaires et les horaires de ces derniers (voir notre article Enfin une réforme pour les enseignants israéliens !) Cette fois-ci le ministre a voulu raccourcir les grandes vacances pour mieux organiser l’année scolaire. Mais les choses ne se sont pas passées exactement comme il l’aurait voulu. L’annonce d’une possible rentrée au 26 août a provoqué des annulations auprès des agences de voyages par des parents furieux et farouchement opposés au projet. Le projet est aujourd’hui avorté. Pourtant ce n’est pas, prétend le ministre, l’opposition parentale qui l’a influencé mais bien plutôt une difficulté juridique posée vis-à-vis des jours de vacances des professeurs, qui n’étaient pourtant pas hostile au projet sur le principe. Les enfants reprendront donc l’école le 1er septembre, normalement. Mais ce n’est que partie remise, prévient le ministre, qui veut du changement. Alors, à l’année prochaine !

 

 

Un recensement pour les primaires

 

Amir PeretzLe parti travailliste israélien, Avoda, le premier parti israélien à la création de l’Etat, tiendra cet après-midi à son siège de la maison Bar-el à Kfar Saba, au nord-est de Tel Aviv, un recensement de ses membres en vue des primaires du parti, qui se tiendront dans environ trois mois et qui décideront de la liste à présenter aux prochaines élections législatives. Rappelons qu’en Israël un parti politique présente une liste nationale comprenant des candidats classés par ordre d’importance pour le parti. La Direction du parti attend près de 60 000 membres supplémentaires dans tout le pays. Un chiffre important qui semble étonnant quand on connaît l’état de décomposition du parti. Premier parti d’Israël jusque 1977, devenu grand parti d’alternance jusqu’à la création de Kadima par Ariel Sharon en 2005, il est aujourd’hui divisé et même idéologiquement non identifiable. Son précédent leader, Ehoud Barak l’a quitté pour former Atsmaout et Avoda n’est crédité aujourd’hui dans les sondages que de 5 ou 6 sièges, Kadima l’ayant presque quasiment remplacé en tant que parti de gauche de gouvernement. On ne sait plus trop où donner de la tête avec toutes les recompositions politiques et idéologiques qui se succèdent, bien qu’on puisse analyser celles-ci comme une recomposition de la structure politique en accord avec le monde tel qu’il est au XXIe siècle (une recomposition que beaucoup de pays européens, soit dit en passant, n’ont toujours pas fait). Reste qu’on puisse encore imaginer une poussée d’Avoda sur sa gauche, sous la houlette d’Amir Peretz, perçu comme favori pour les primaires. Avoda viendrait alors bousculer Meretz (lui aussi en perdition électorale) sur sa droite et prendre sa place en tant que gauche de la gauche sioniste. Autrement on ne voit pas comment et Meretz, et Avoda et Atsmaout pourraient s’en sortir en incarnant la gauche de Kadima, devenu de fait le grand parti de gauche.

 

 

L’homosexualité à l’honneur en Israël

 

Nitzan-Horowitz.jpg18 députés de la Knesset, le Parlement israélien, ont tenu hier une conférence sur l’homosexualité. Présidée par les députés Nitzan Horowitz et Zahava-Gal-On.jpgZahava Gal-On du parti Meretz, la conférence avait pour but de défendre le mouvement gay et lesbien, sensibiliser les députés et le public, et d’une certaine façon donner une représentation officielle à la communauté gay. Ancien commentateur politique, troisième de la liste Meretz, devenu député pour la première fois aux dernières élections et ouvertement homosexuel, Nitzan Horowitz est très impliqué dans le combat homosexuel. Il affirmé ainsi représenter des milliers de personnes en Israël et se réjouir du progrès accompli en vingt ans en ce domaine. Le chef du Parlement Reouven Rivlin, du Likoud, a également marqué sa présence à cette conférence. Ce fut le cas aussi pour Tzipi Livni, la chef de l’opposition, qui a déclaré qu’initialement elle ne pensait pas y assister mais qu’elle avait changé d’avis suite à l’opposition radicale des députés haredis (juifs orthodoxes) à la tenue de cette conférence. Rappelons que vendredi 10 juin aura lieu la 11e gay pride à Tel Aviv où plus de 100 000 personnes sont attendues. Suivra également la semaine prochaine le festival du cinéma homosexuel au centre Gan Méïr à Tel Aviv.

 

 

Au revoir Miki…

 

Miki-Haimovich.jpgYaacov-Eilon-et-Miki-Haimovich.jpgC’était hier soir la dernière édition pour Miki Haimovich, la jolie blonde qui présentait depuis des années avec Yaacov Eilon, les informations du soir sur la 10e chaîne israélienne, Aroutz 10. Petit film, hommages et beaucoup d’émotions lui ont été rendues hier en direct pour sa dernière. Miki Haimovich était un peu la Claire Chazal des informations israéliennes. Après des débuts sur les chaînes cablées, elle rejoint les informations d’Aroutz 2, la deuxième chaîne, en 1993 avant de passer sur Aroutz 10 en 2002. Ce sont 18 annéess d’informations télévisées qui se sont refermées hier, avec elle.

 

 

Et le rôle de chef du Mossad est attribué à … Yehoram Gaon

 

Yehoram-Gaon.jpgHier c’était au tour des actrices Kurtis et Bodner d’être sélectionnées, aujourd’hui la presse annonce le choix de Yehoram Gaon, chanteur de renom, acteur et présentateur israélien, pour interpréter le rôle du chef de Mossad dans le prochain film de Mark Forster, World War Z, auprès de Brad Pitt. Ce rôle devrait sans doute donner un coup de jeune à Gaon, qui présente aujourd’hui essentiellement une émission pour enfants. Ce sera sans doute un défi d’acteur pour lui. Le film devrait sortir en 2014. Avec une délégation israélienne de ce type, il devrait au moins connaître le succès en Israël.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'an prochain à Tel Aviv

L'an prochain à Tel Aviv

Mon premier Roman

En vente ici

Format

Recherche

Nuage de tags

L'an prochain à Tel Aviv

Achetez en ligne mon premier roman

Format