Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 16:53

Ces articles ont été écrits pour la newsletter et le site www.israel-infos.net.

Pour des raisons techniques, la newsletter n'a pas pu paraître le 22 juillet.

Avec autorisation nous les reproduisons 16 jours plus tard, le 7 août.

La date du 22 juillet ci-dessus correspond à la date où ils auraient dû paraître. La magie de l'informatique fait que nous pouvons changer la date à notre guise.

 

Amos Oz : ‘’On m’a manipulé’’

 

Amos Oz avec des lunettesL’écrivain israélien Amos Oz a réagi à la diffusion mercredi dans le quotidien Yediot Aharonot, d’un article faisant de lui un soutien d’Arieh Deri. Le journal a indiqué qu’Amos Oz prenait la tête d’une pétition d’intellectuels s’opposant à la proposition de loi de Tzipi Hotovely (Likoud) visant à interdire quiconque a été condamné pour corruption ou questions éthiques à se présenter à des élections nationales ou obtenir des postes ministériels.

 

(Voir  Le blog-notes du 21 juillet 2011)

 

La proposition est intervenue dans le contexte de l’annonce du retour d’Arieh Deri en politique au mois de juin. Ecarté depuis 1997 et condamné à une peine de prison, Arieh Deri, ancien leader du parti Shass et personnage charismatique, a annoncé son intention de prendre la tête d’un nouveau parti ou de reprendre la tête de Shass. Une trentaine d’intellectuels de gauche et le mouvement ‘’Liberté de vote’’ ont distribué une lettre aux parlementaires pour lancer une campagne contre une loi Deri et ont estimé que ‘’chacun a le droit d’être élu et de voter et tout le monde a droit à une seconde chance’’.

 

Mais l’article du Yediot Aharonot a titré ‘’Amos Oz pour Deri’’. L’écrivain titulaire du prestigieux Prix d’Israël a été ensuite contacté par un avocat du mouvement pour la qualité du pouvoir et accusé de soutenir un personnage corrompu. Amos Oz a déclaré ce matin avoir été ‘’manipulé’’. Il raconte : ‘’avant-hier on m’a téléphoné pour me demander de signer une lettre contre la loi de droite à la Knesset. J’ai informé que j’étais prêt à signer. Et hier j’ai vu dans le journal qu’on me disait supporter Déri.’’ Le Yediot Aharonot n’a pas réagi.

 

 

Vols sur la plage de Tel Aviv

 

tel aviv bordLa saison d’été a bel et bien commencée à Tel Aviv. Et avec elle les vols sur la plage. Hier après-midi un homme a été interpellé par une patrouille de la police près de la tour opéra à Tel Aviv, en face de la plage. Les policiers ont trouvé dans son sac des appareils électroniques comme des téléphones portables et des appareils photos d’une valeur de 5000 shekels. L’homme a avoué qu’il avait l’intention de revendre ces objets sur la plage, mais il affirme ne pas les avoir volés. Les policiers ne l’ont pas pris en flagrant délit de vol.

 

Pour autant les policiers n’ont aucun doute. La police a eu à faire à plusieurs cas de vols depuis le début de la saison. Selon elle ils proviennent de travailleurs étrangers résidents dans le sud de Tel Aviv, précisément essentiellement de la communauté soudanaise.

 

Nombreux dans le sud de Tel Aviv et à Eilat, les Soudanais sont essentiellement réfugiés en Israël. Beaucoup ont pénétré également et leur statut n’est pas toujours clair, réfugiés essentiellement ou en attente d’une décision de l’Etat. Leur statut est précaire et ils fournissent aujourd’hui, surtout à Eilat, le personnel des hôtels.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'an prochain à Tel Aviv

L'an prochain à Tel Aviv

Mon premier Roman

En vente ici

Format

Recherche

Nuage de tags

L'an prochain à Tel Aviv

Achetez en ligne mon premier roman

Format