Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 16:25

Affaire d’espionnage, le train en Israël, travailleurs étrangers, cannabis et Eglise byzantine

 

Espion ou journaliste indépendant ?

 

Ilan-Grapel-suspecte-d-espionnage-pour-Israel.jpgNouvelle affaire d’espionnage israélien ou provocation égyptienne ? Un citoyen israélien nommé Ilan Grapel a été arrêté par les services de sécurité égyptiens. L’Agence d’information officielle égyptienne a indiqué hier l’arrestation du jeune homme pour espionnage et tentative de recrutement d’agents pour troubler l’ordre lors de manifestations. Le citoyen israélien, serait officiellement rentré en Egypte pour couvrir les événements de la place A-Tahrir pour un réseau d’informations international. Il a été arrêté dans sa chambre d’hôtel avec plusieurs téléphones et ordinateurs portables, et une grande quantité d’argent liquide, selon l’agence égyptienne. Le ministère israélien des affaires étrangères n’affirme avoir aucune information tandis que les commentateurs israéliens parlent de provocation égyptienne. Le cabinet du premier ministre affirme qu’il ne s’agit nullement d’un agent du Mossad. D’origine américaine Ilan Grapel a servi dans l’armée israélienne et combattu pendant la 2e guerre du Liban après avoir étudié à l’université Ben Gourion du Néguev. Pour certains, il s’agit d’une nouvelle tentative du nouveau pouvoir égyptien de mettre les dysfonctionnements du pays sur le dos d’Israël.

 

Plus de train pour la fin de l’été ?

 

Rakevet-Israel.jpgLogo-Rakevet-Israel.jpgEn conférence de presse hier après-midi, le ministre des transports Israël Katz menace : les stations de train fermeront si rien n’est fait avant le 17 août. Après plusieurs accidents survenus sur les rails du train en Israël, le plan de réformes n’a toujours pas été mis en œuvre. Les usagers s’inquiètent pour leur sécurité. Un plan de réformes prévoit plusieurs changements de régulations des trains et de sécurisation. Par exemple une autorité nationale chargée des trains au sein du ministère des transports, un système de GPS, des vidéos dans les cabines des conducteurs et des tests annuels pour ces derniers. La grève des employés, déjà repoussée, mettrait les usagers encore plus en danger.

Les transports communs en Israël sont déjà très mauvais, il ne manquerait plus que ça empire.

 

Beaucoup de bruit pour rien

 

Elie (Eliyahu) Ishaï (Shass)Les enfants des travailleurs étrangers ne seront pas renvoyés. On en a beaucoup parlé en Israël, faut-il renvoyer les enfants scolarisés de travailleurs étrangers en situation illégale ? Malgré une forte opposition parmi les associations de droits civiques, Eli Ishaï, ministre de l’intérieur avait tranché pour le oui. Depuis le film Bialik Rogozin, sur une école de Tel Aviv qui accueille ces enfants, a obtenu un Oscar. La question a beaucoup divisé, avec beaucoup de sentiments et beaucoup de démagogie, sans doute des deux côtés. Eli Ishaï a reculé une première fois, repoussant l’exclusion à la fin de l’année scolaire, le 30 juin. Il n’en sera finalement rien. La question reste pourtant toujours en suspens. Israël ne parvient toujours pas à résoudre sa question identitaire, et dans le même  temps fait parvenir d’autres travailleurs étrangers, de Philippine, de Thaïlande et aussi d’Afrique de l’ouest et centrale, tandis qu’il subit également une immigration illégale provenant d’Erythrée et du Soudan.

 

La police israélienne peine à recruter

 

Itzhak AharonovichEn France c’est l’armée de terre qui a lancé une campagne de recrutement. En Israël c’est la police qui ne parvient pas à recruter. Les nouvelles recrues sont faibles et, pire, les départs sont de plus en plus nombreux. Selon le quotidien Israël Hayom, une source haut placé au ministère de la sécurité intérieure parle de près de 300 départs par an. Après une période obligatoire de huit mois, les jeunes recrues découvrent que leur salaire ne dépassera pas 6000 shekels (ou environ 1200€) bruts pour les cinq ans à venir. Le travail de policier étant difficile, on comprend que rien ne sert de risquer sa vie pour un faible salaire. Mais le ministre de la sécurité intérieure Itzhak Aharonovich a jusqu’à présent échoué dans ses pourparlers avec les responsables des finances. Sans prétendre amener une solution, il me semble que la police israélienne remplirait un peu les caisses si elle faisait un peu plus appliquer certaines lois de vivre ensemble : sur le tabagisme, sur la sécurité routière, sur la propreté des rues. Voilà qui calmerait aussi les ardeurs anarchistes et je m’en foutistes de bien des Israéliens des villes. 

 

Légaliser le cannabis en Israël ?

 

Einat-Wilf.jpgLa commission parlementaire israélienne chargée de la lutte contre la drogue devrait discuter aujourd’hui de l’échec de la lutte internationale. Diffusée par l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, une circulaire appelait à s’intéresser et envisager la légalisation de drogues douces. La députée et docteur Einat Wilf (du nouveau parti d’Ehud Barak) s’est prononcée pour. Elle souligne l’échec de la lutte contre ces drogues et leur caractère aussi bénin que la cigarette ou l’alcool. Le débat est connu, vu et revu. On sait aussi que nombre d’Israéliens sont de grands fumeurs de shit, de cannabis et de Marijuana qui viennent essentiellement enrichir les caisses du Hezbollah, qui envoie à Israël du cannabis … et accessoirement des roquettes. Mais puisqu’on ne peut pas empêcher les gens de fumer ce qu’ils veulent, il conviendrait de souligner une erreur. Dans son communiqué, Kofi Anna parlait de « drogues qui ne provoquent pas de dommages aux autres » (cité et traduit depuis Israël Hayom). La définition est tout à fait fausse. La fumée nuit aux autres, qu’elle vienne de la marijuana ou de la cigarette. Qu’on légalise si on le veut, mais qu’on limite la consommation à des lieux précis, aussi bien pour la cigarette que pour le reste. Il n’y a que trop de tabagisme passif.

 

Découverte d’une église byzantine à Saint Jean d’Acre

 

Un lieu public vieux de 1500 ans, probablement utilisé comme lieu de prière, a été découvert sur un site de fouilles archéologiques par l’autorité des antiquités de Saint Jean d’Acre. On y retrouve des éléments traditionnels de l’époque byzantine.

 

6e festival des cultures juives

 

Demain, mardi 14 juin débutera le 6e festival des Cultures Juives à Paris. Il durera jusqu’au 30 juin.

Voir http://festivalculturesjuives.fsju.org/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'an prochain à Tel Aviv

L'an prochain à Tel Aviv

Mon premier Roman

En vente ici

Format

Recherche

Nuage de tags

L'an prochain à Tel Aviv

Achetez en ligne mon premier roman

Format