Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 18:36

  Par Misha Uzan. 

 

Ikea-Netanya.jpgUne nouvelle fois ce matin les Israéliens ont ouvert leurs journaux quotidiens avec des images de feu, d’incendie. Touché par un incendie presque classique c’est le bâtiment du magasin Ikea à Netanya qui fut touché. Il a entièrement brûlé hier, autour de six heures du matin. Heureusement aucune victime n’a été signalée. Les dégâts matériels en revanche s’estiment à plusieurs millions de Shekels. Les pompiers ont mis prêt de neuf heures à éteindre le feu, qui semble-t-il s’est déclenché du toit, d’un appareil relié à l’électricité. L’enquête doit avérer comment le feu s’est précisément déclenché, et pourquoi les jets d’eau anti-feu ne se sont pas enclenchés. Si défaut de construction il y a eu, on se demande si la qualité relative du matériel Ikea ou la négligence et la précipitation des constructeurs israéliens qu’il faut accuser.

 

Ceci étant s’il peut paraître étonnant à un observateur étranger qu’un banal incendie de magasin fasse la une des journaux il faut se rappeler la taille du pays et le poids d’Ikea. Il n’y a que deux Ikea en Israël : un à Netanya construit en 2001, un autre à Rishon-le-Tsion ouvert en 2010. Il n’en reste plus qu’un. Avec H&M, Gap, Zara, Springfield, etc, Ikea fut une des grandes arrivées internationales en Israël. C’est presque une fierté israélienne que la grande marque suédoise se soit implantée là. Avec cet incendie c’est un symbole, aussi relatif soit-il, qui disparaît.

 

C’est une chance qu’Ikea ait ouvert un autre magasin l’année dernière. Les consommateurs israéliens pourront donc passer leur commande et recevoir leurs meubles comme prévu, avec peut-être un peu de retard néanmoins. Mais la direction assure que tout sera pris en charge. Rishon-le-Tzion, le petit nouveau (plus grand que le premier) se retrouve tout seul et devra tout assurer. Jusqu’à la reconstruction du magasin de Netanya. Car c’est déjà ce qu’a annoncé Ron Hadassi, le PDG de Netanya en Israël : « tout sera reconstruit en mieux » (Source : Israël Hayom). Il a prévenu aussi que les employés seront aidés et réemployés rapidement dans la structure de Rishon-le-Tzion, en attendant. La maire de Netanya, Myriam Freiberg-Icher, a elle aussi fait part de sa désolation et indiqué que la ville aiderait le groupe autant que possible. Il faut dire que l’absence d’Ikea créera un vide au Big de Netanya, cette zone commerciale moderne accessible en voiture où sont réunis tous les grands magasins de la ville.

 

En voyant Ikea brûler on ne peut pas s’empêcher de penser à sa propre maison : mon buffet en verre qui tremble dès qu’on le touche mais qui est si beau, mes tables de nuit dont le tiroir se casse et que je voudrais revendre mais qui m’ont tant servi, mon lit de design derrière génération mais qui m’a empêché de bouger pendant trois jours à son achat, ma table de salon qui je dois le dire décore formidablement le tout, ou encore mon fauteuil avec chaise longue où ma mascotte se traîne éperdument. On aime tous les ballades à Ikea, les nocturnes Ikea, et même les sandwiches de la cafétéria. A reconstruire d’urgence !

 

 

Source : Israël Hayom, Post Israël, Yediot Aharonot

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MU 08/02/2011 15:56



D'après les avancées de l'enquête, la thèse de l'accident est confirmée. Il ne reste plus qu'à savoir comment exactement. Les résultats seront donnés dans quelques jours.


 


Source : Israël Hayom



L'an prochain à Tel Aviv

L'an prochain à Tel Aviv

Mon premier Roman

En vente ici

Format

Recherche

Nuage de tags

L'an prochain à Tel Aviv

Achetez en ligne mon premier roman

Format